Un puzzle de plus de 10.000 pièces

Un puzzle de plus de 10.000 pièces

Juillet 2020

Avant que le biréacteur PC-24 Super Versatile Jet, le plus récent de la gamme Pilatus, ne puisse décoller, plus de 10.000 pièces détachées différentes doivent être assemblées dans l’atelier d’assemblages structuraux. Un système de stockage sur mesure de Bystronic contribue à relever efficacement ce défi logistique.

Même avec la meilleure volonté, on ne peut pas dire que la météo soit aujourd’hui idéale pour voler. Il y a beaucoup de vent. Dans le ciel au-dessus de l’aérodrome de Buochs, on cherche en vain des avions. Il n’y en a pas hormis dans le hall d’assemblage S, le nouveau bâtiment de plus de 200 mètres de long qui jouxte la piste. Ils sont tous là en rangs: des avions en cours de construction à différents stades d’assemblage. Il s’agit du PC-24, le modèle le plus récent de la flotte de l’avionneur Pilatus Flugzeugwerke AG. En moyenne, un Super Versatile Jet par semaine quitte ces halls de fabrication de Suisse Centrale. Depuis près d’un an, la filiale de Bystronic FMG contribue aussi largement à l’efficacité de ce processus. Avec un magasin à transtockeur mobile sur superstructure conçu sur mesure.

Car la construction de ces avions est une prouesse non seulement technique, mais aussi logistique: en effet, plus de 10.000 pièces détachées différentes – allant des parois latérales de 7 mètres de long aux plus petits rivets – sont montées dans l’atelier d’assemblages structuraux d’un PC-24. Pour assurer un déroulement sans faille de la production, chaque pièce doit se trouver au bon endroit au moment opportun. Il incombe à Thomas Gosso de le garantir. En matière d’assemblages structuraux, le chef d’équipe logistique règne en maître sur trois systèmes de stockage différents: «Nous disposons d’un système de stockage pour les petites pièces, d’un système par navette pour les pièces de taille moyenne ainsi que du magasin à transtockeur mobile de FMG pour les pièces qui nécessitent particulièrement beaucoup de place.»

Vue détaillée du magasin de stockage sur superstructure de Bystronic: spécifiquement conçu pour le nouveau hall d’assemblages structuraux, il n’est en rien une solution standard.
Vue détaillée du magasin de stockage sur superstructure de Bystronic: spécifiquement conçu pour le nouveau hall d’assemblages structuraux, il n’est en rien une solution standard.

Une fabrication spéciale efficace et flexible

Un camion se rend deux fois par jour à la réception des marchandises des pièces qui sont fabriquées à seulement quelques centaines de mètres dans les usines à Stans; de plus, des pièces détachées de fournisseurs externes parviennent au site deux fois par semaine environ. Comme maintenant justement: les logisticiens de Pilatus retirent les vis de la caisse de transport en bois. Sous le couvercle apparaissent les panneaux de revêtement d’aile du PC-24 – dans la couleur «primer green», un vert mat qui recouvre toutes les pièces d’avion avant la mise en peinture. Un système de gestion de stock centralisé permet aux opérateurs de commander les rayonnages. Le pont portique intégré permet de lever les pièces dans les cassettes en acier de 10 mètres sur 2 du magasin à transtockeur mobile. Le système de stockage comporte 62 cassettes, selon quatre hauteurs de chargement de 60 à 250 centimètres.

Bien que chaque cassette ait sa place fixe dans le magasin sur superstructure, une zone tampon y est prévue, où les cassettes peuvent temporairement attendre. Ceci permet de réagir de manière flexible aux livraisons et commandes, de même que de procéder efficacement au chargement et déchargement. Des détecteurs assurent la sécurité du personnel, garantissent que les cassettes soient correctement chargées et qu’aucune pièce ne dépasse des parois latérales ou n’excède la hauteur de chargement admissible. Ceci permet d’éviter de coûteux dommages.

Les fonctionnalités sont convaincantes – d’autant plus que ce magasin de stockage n’est en rien une solution standard, mais qu’il a été conçu de manière ciblée pour la production dans le nouveau hall d’assemblages structuraux. Des exigences bien spécifiques devaient être satisfaites se souvient Thomas Gosso: «Toutes les valeurs relatives aux solutions de stockage spécifiées dans le cahier des charges reposaient sur des hypothèses, car le nouveau hall n’existait pas encore. Je suis d’autant plus satisfait aujourd’hui que tout fonctionne correctement.» Le système a certes connu quelques «défauts de jeunesse» dans les premiers temps, mais grâce à un service après-vente compétent, il a rapidement été remédié à ces dérangements.

La construction du Pilatus Jet est une tâche titanesque qui requiert des milliers de pièces détachées.
La construction du Pilatus Jet est une tâche titanesque qui requiert des milliers de pièces détachées.

Charte de confidentialité

Le site Web de Bystronic a recours à des composants externes susceptibles d'être utilisés pour collecter des données renseignant sur votre comportement et mettre des fonctionnalités de réseaux sociaux à votre disposition. Charte de confidentialité