Génération «super-utilisateur»

Génération «super-utilisateur»

Septembre 2018

Le Groupe Bühler accélère la mise en œuvre de la numérisation de sa production. Grâce à la technologie de Bystronic, la modernisation de l’usine à Appenzell non seulement augmente l’efficacité, mais a aussi un effet d’attractivité sur la jeune génération d’opérateurs de machine.

L’usine du Groupe Bühler à Appenzell crée des postes de travail destinés aux natifs de l’ère du numérique («Digital Natives»). Rien d’étonnant: l’entreprise familiale fondée en 1860 s’est toujours distinguée de la concurrence parce qu’elle avait une longueur d’avance en matière d’innovation et qu’elle a su conquérir de nouveaux marchés avec des produits innovants. Le Groupe Bühler est leader du marché dans de nombreux domaines: ses technologies sont utilisées partout dans le monde pour la transformation des denrées alimentaires dans des minoteries, chocolateries ou brasseries. Ses solutions permettent de produire quotidiennement une alimentation saine et sûre pour deux milliards de personnes, et assurent la mobilité de un milliard de personnes par jour. Plus récemment, de nouveaux domaines technologiques ont été explorés, comme la fabrication de gaufres ou encore de batterie.

Le Groupe Bühler promeut l’innovation en lançant de nouveaux produits, mais aussi en numérisant sa production. Depuis le début de l’année 2018, l’usine d’Appenzell a valeur d’exemple pour le groupe, car l’ensemble de la ligne d’usinage de tôles a été entièrement modernisé. Tandis que le site principal, non loin à Uzwil, se concentre sur la production en série, des pièces spéciales sont fabriquées à Appenzell, par exemple des pièces de rechange pour des modèles plus anciens qui ne sont plus produits en série. Coutumiers d’une grande flexibilité, les 80 employés ont très rapidement appris à maîtriser les nouvelles presses plieuses et les systèmes de stockage, de découpe et de tri automatisés.

Maurus Koller est le «super-utilisateur» de la nouvelle génération du site Bühler à Appenzell.
Maurus Koller est le «super-utilisateur» de la nouvelle génération du site Bühler à Appenzell.

Automatisation intégrale de la découpe 

«Par le passé, la production exigeait de gros efforts physiques» raconte Maurus Koller. Beaucoup de tâches étaient réalisées à la sueur du front, le travail était plutôt ingrat. «Aujourd’hui, mon travail privilégie la réflexion.» Réunissant trois décennies d’expérience dans la construction d’installations et d’appareils, il est désormais le «super-utilisateur» de la nouvelle installation de découpe laser et de tri du site Bühler à Appenzell. La boîte à outils de Koller comporte un nouvel outil: la souris. Les pièces de tôlerie sont réparties à l’écran par glisser-déposer sur les palettes mises à disposition à partir du système de découpe laser ByStar Fiber 4020. Le système de manutention et de tri automatisé exécute ses ordres. «Je retrouve ici la fidèle application de ce que j’ai appris lors de mes études» dit encore Koller, qui s’est perfectionné en suivant une formation continue de technicien en construction de machines, et évoque ainsi: la numérisation de l’industrie.

Pour la numérisation des processus de découpe, Bystronic a opté pour une solution globale sur mesure. L’atout: la combinaison de technologie Bystronic et des machines de fournisseurs tiers. Ceci vaut aussi pour le système de manutention et de tri de FMG, filiale de Bystronic. Celui-ci est entièrement automatisé: un bras de robot extrait les plaques de tôle au moyen de ventouses hors des cassettes sorties du magasin à rayonnage FMG qui a été installé il y a quelques années déjà.

Une imprimante à jet d’encre spécialement développée pour le Groupe Bühler, intégrée au système, identifie les pièces de tôlerie planifiées sur la plaque à l’aide d’un code-barres, avant qu’elles ne soient découpées. Ceci devrait permettre à l’avenir de numériser la documentation technique. Aujourd’hui, chaque pièce de tôlerie est accompagnée d’un bon de commande d’un bout à l’autre de la production. A l’avenir, les opérateurs pourront valider les étapes de travail directement sur la pièce en scannant le code-barres.

Si une pièce de tôlerie doit être vissée par la suite, un portique également conçu sur mesure pour Bühler, intégré au système de manutention et de tri, taille un filetage préalablement à la découpe. Le laser calcule ensuite en conséquence les réductions de pliage qui sont prises en compte dans le processus de découpe. Après la découpe, le système dépose les pièces de tôlerie sur les palettes prévues à cet effet, qui sont envoyées aux stations de travail suivantes. Le portique de manutention évacue les résidus de métal dans un bac. En aval du laser, une machine à ébarber de la société Ernst débarrasse les chants de tôles des irrégularités engendrées par la découpe – un travail qui devait autrefois être réalisé à la main par les employés de Bühler.

Mike Zwissler programme la presse plieuse Xpert hors ligne à l’écran.
Mike Zwissler programme la presse plieuse Xpert hors ligne à l’écran.

Les cookies sont nécessaires pour pouvoir faire pleinement usage du site Web du groupe Bystronic. Certains de ces cookies exigent que vous donniez expressément votre accord. Veuillez autoriser l'utilisation de cookies pour pouvoir bénéficier de toutes les fonctionnalités du site Web. Pour obtenir des informations détaillées sur le type, l'utilisation ou la finalité des cookies ainsi que leur date d'expiration, cliquez sur "Plus d'informations".

Ce site Web utilise des cookies. Pourquoi?
"Cliquez ici" pour en savoir plus.