Anciens bâtiments

Chronologie Bystronic

 

L’histoire de Bystronic

Le nom Bystronic apparaît pour la première fois en 1964 à l’occasion de la fondation de Bystronic Maschinen AG à Bützberg. L’entreprise est spécialisée dans l’usinage du verre. Le nom de l’entreprise est composé à partir des noms des trois fondateurs Byland, Schneider et Trösch.                                         

1964Les débuts de la découpe laser

Au début des années 1980, les ingénieurs de Bystronic Maschinen AG développent une machine de découpe laser et en 1984, la Bylas est lancée sur le marché. Le nombre de machines vendues augmente rapidement – l’espace vient à manquer pour Bystronic Maschinen AG. L’entreprise transfère alors l’activité laser à Niederönz et créé, début 1986, Bystronic Laser AG. En 1988, donc seulement deux ans plus tard, Bystronic développe sa première machine propre de découpe au jet d’eau: la Byjet.

Logo initial de Bystronic

1978Premiers pas à l’étranger

Dès 1978, Bystronic Maschinen AG ose franchir le pas pour s’établir à l’étranger et créé une représentation aux Etats-Unis. C’est pourtant en Allemagne, qu’est créée en 1990 la première société à l’étranger de service et de commercialisation de Bystronic Laser AG. D’autres filiales suivent en 1991, en Italie et en Suède, puis en 1996 à Singapour et en France.

1994Conzzeta entre en scène

En 1994 , la société Conzzeta AG devient le nouveau propriétaire de Bystronic. La direction d’exploitation reste néanmoins entre les mains du Management Bystronic.

1997Bystronic se lance dans le pliage

En 1997, Bystronic reprend la section Presses plieuses de la société suisse Hämmerle AG et fait ainsi son entrée sur le marché du pliage. En 2002, avec la reprise du groupe Beyeler à Gotha en Allemagne, vient s’ajouter un site supplémentaire dédié à la production de presses plieuses. Dès 2004, les machines Hämmerle sont également construites à Gotha.

2002Dissociation de la tôle et du verre

En 2002, l’activité opérationnelle Bystronic Laser AG se sépare de Bystronic Maschinen AG (verre Bystronic).

2002Départ vers l’Asie

Du fait de l’achat de AFM Fabtek à Tianjin, Bystronic obtient dans l’année 2002 son premier site de fabrication en Chine. Aujourd’hui, Bystronic est active dans six pays asiatiques avec son propre personnel: elle compte en effet des sociétés de service et de commercialisation à Singapour, en Chine, en Corée, en Inde et à Taïwan ainsi qu’une représentation au Vietnam.             

2002Nouvelles filiales

Bystronic n’a pas étendu son réseau de sociétés de service et de commercialisation seulement en Asie, mais aussi en Europe et en Amérique au cours des années 2000: ainsi en 2001, des filiales ont vu le jour au Mexique et en Espagne, en 2002 au Brésil et en Autriche, en 2003 aux Pays-Bas, en 2005 en Grande-Bretagne et en Ukraine, en 2006 en Pologne, en 2007 en Tchéquie et en Turquie, en 2008 en Russie et en 2009 en Roumanie.

Colophon   |   Légal   |   Copyright © by Bystronic

 
top
This website uses cookies. Why?
Click here to learn more.