Ronny Retzlaff, Directeur Découpe au jet d’eau, évoque les avantages des têtes de découpe 3D flexibles.
Ronny Retzlaff présente un spécimen qui peut être produit sur la ByJet Flex avec la nouvelle technologie 3D.
1
2

«Grâce à la technologie 3D, nous fidélisons nos clients»

Juin 2015

 

Dans le domaine de la découpe au jet d’eau, l’entreprise Genthner GmbH mise sur la nouvelle tête de découpe 3D de Bystronic. En matière d’usinage de pièces à découper aux arêtes obliques, la nouvelle technologie offre de nets avantages par rapport au fraisage.

GENTHNER fournit ses clients de l’industrie aéronautique et aérospatiale en composants de mécanique de précision. Ces pièces sont entre autres produites à Straubenhardt sur une ByJet Flex 1530 de Bystronic. Depuis peu, l’entreprise de mécanique de précision utilise la nouvelle technologie 3D. 

Monsieur Retzlaff, qu’avez-vous coupé dernièrement à l’aide de la technologie 3D? 

Une petite pièce en aluminium. Elle présentait des contours intérieurs avec des inclinaisons variables. C’était assez compliqué. Un prototype a ensuite été soumis à un essai de qualité par notre client qui monte cette pièce dans des moteurs. Le client a par la suite fait une demande de devis pour 10 000 pièces.   

Quels furent les critères décisifs pour cette commande? 

La qualité et le prix. La ByJet Flex équipée de la tête de découpe 3D s’est imposée comme la seule solution adéquate pour cette pièce. Le fraisage en guise d’alternative fut d’emblée exclu. La pièce aurait alors été trop onéreuse pour la production en série.   

Que vous apporte la nouvelle tête de découpe 3D sur la ByJet Flex? 

Un avantage évident sur la concurrence. Nous avons jusqu’à présent découpé les pièces présentant des arêtes obliques à l’aide de la technologie 2D afin de pouvoir ensuite les usiner dans notre atelier de fraisage. Ceci s’avérerait coûteux et chronophage, car nous devions programmer et configurer deux fois. D’abord la machine de découpe au jet d’eau puis l’installation de fraisage. Cela a rendu la production des pièces fastidieuse et onéreuse.   

Et bon nombre de pièces sont maintenant découpées sur la ByJet Flex?

Exactement. Grâce à la tête de découpe 3D sur la ByJet Flex, nous parvenons d’emblée à découper de nombreux contours en biais. Le fraisage ultérieur n’est alors plus nécessaire sur ces pièces. Des pièces compliquées deviennent ainsi abordables. Nous nous attendons à ce que nos volumes de commande de pièces aux arêtes obliques augmentent.  

Comment allez-vous mettre en œuvre la ByJet Flex à l’avenir? 

Pour le moment, nous usinons encore jusqu’à 90 pour cent des pièces 2D sur la machine. Mais nous avons l’intention prochainement de découper presque essentiellement des pièces 3D sur la ByJet Flex. Je pense notamment aux pièces spécifiques complexes nécessitant la découpe au jet d’eau. Ceci nous permet de nous démarquer de la concurrence et de renforcer la fidélisation des clients.

Colophon   |   Légal   |   Copyright © by Bystronic

 
top
This website uses cookies. Why?
Click here to learn more.