«Nous voulons nous démarquer.»
«Nous voulons nous démarquer.»
Dans l’interview, les dirigeants Lars Roth et Gebhard Effinger expliquent en quoi le nouveau laser à fibres optiques a modifié leur activité.
Exigences élevées.
Exigences élevées.
Lars Roth et Gebhard Effinger privilégient la polyvalence et une très grande qualité.
Dans des tôles fines et épaisses.
Dans des tôles fines et épaisses.
Rapidité imbattable dans les faibles épaisseurs de tôles. De même que d’excellentes performances de découpe dans les matériaux épais.
1
2
3

«Presque deux fois aussi rapide»

Mars 2016

 

La société Roth & Effinger travaille depuis plusieurs mois avec une ByStar Fiber. Le sous-traitant apprécie surtout la vitesse de découpe du nouveau laser à fibres optiques.

L’entreprise Roth & Effinger est un sous-traitant ambitieux implanté au Sud de l’Allemagne. Sur le marché, l’entreprise se distingue par sa polyvalence et ses exigences élevées en termes de qualité. La ByStar Fiber dotée du nouveau laser à fibres optiques de Bystronic y est utilisée depuis plusieurs mois.

Qu’attendez-vous d’un laser à fibres optiques? 

Dans les faibles comme dans les grandes épaisseurs de tôles, un laser à fibres optiques doit être plus rapide qu’un laser CO 2 , afin que nous puissions produire des pièces plus avantageusement. Ce qui importe également est la polyvalence en termes de matériau à découper. Outre l’acier et l’acier inoxydable, nous découpons aussi des métaux non ferreux tels que le laiton et le cuivre. 

Existe-t-il des alternatives technologiques au laser à fibres optiques? 

En tant que sous-traitant, nous sommes évalués sur la qualité et le respect des délais. Le laser à fibres optiques nous assiste idéalement quant aux deux aspects. La vitesse de découpe est quasiment imbattable. C’est la raison pour laquelle, selon nous, le laser à fibres optiques est clairement l’avenir du process de découpe. Nous utilisons en complément encore avec deux lasers CO 2 et une machine de découpe au jet d’eau. 

Qu’avez-vous usiné récemment sur la ByStar Fiber? 

Il s’agissait d’une commande pour un constructeur de véhicules. Nous devions alors découper de l’acier inoxydable d’une épaisseur de 2 millimètres. 2000 pièces au total, qui devaient ensuite encore être pliées. Auparavant, nous découpions des commandes de ce type sur notre laser CO 2 . Avec la ByStar Fiber, nous sommes quasiment deux fois aussi rapides. Et ce, avec la même qualité. 

Comment trouvez-vous la nouvelle interface utilisateur ByVision Cutting? 

Nous pilotons dorénavant la ByStar Fiber seulement à partir d’un nouvel écran tactile. On s’y habitue vite, car les étapes de découpe sont très explicites: charger des plans de découpe, démarrer le processus et commencer à découper. De nombreuses icônes guident l’opérateur sans détour à travers le menu. 

Quel rôle joue l’accès par le côté long de la machine dans le travail quotidien? 

Pour nous, l’accès par le côté long rend la ByStar Fiber extrêmement polyvalente. Surtout, si entre deux grandes commandes, nous voulons rapidement intercaler une commande plus petite. Il suffit alors d’introduire une seule tôle. La zone de découpe de la machine est accessible à tout moment du côté long par le biais de la porte coulissante. 

Qu’est-ce qui vous a surpris sur la ByStar Fiber? 

Nous avons été surpris par la faible consommation d’énergie comparativement à nos machines laser CO 2 . Avec la ByStar Fiber, non seulement nous découpons plus rapidement, mais nous améliorons aussi l’efficacité énergétique de notre entreprise. L’entretien est aussi nettement réduit par rapport aux lasers CO 2 .

Liens rapides

Colophon   |   Légal   |   Copyright © by Bystronic

 
top
This website uses cookies. Why?
Click here to learn more.