Objectif qualité.
Objectif qualité.
En matière de découpe laser, John Hayward et son partenaire Trevor Rankin ont misé sur la technologie de laser CO2 et à fibres optiques de Bystronic.
Plan de découpe à l’écran.
Plan de découpe à l’écran.
L’équipe de Metal Processes Ltd. apprécie l’interface utilisateur de la ByAutonom au plus proche des process.
Assistance au client dans les moindres détails.
Assistance au client dans les moindres détails.
John Hayward et son équipe assistent les clients de la conception jusqu’à la pièce usinée.
1
2
3

«ByAutonom est une très bonne machine pour notre branche»

Août 2016

 

La société Metal Processes Ltd. (MPL) de Bloxwich en Grande-Bretagne a acquis une machine de découpe laser CO2 ByAutonom pour compléter ses équipements à laser à fibres optiques.

Les clients exigeants de MPL sont établis non loin du siège de la société dans les Midlands en Grande-Bretagne. C’est précisément dans cette région qu’avait débuté la révolution industrielle. MPL répond aux exigences rigoureuses de ses clients en se focalisant sur la qualité. John Hayward dirige l’entreprise.

Monsieur Hayward, comment est née MPL?

J’ai créé l’entreprise en septembre 1994, après avoir été invité par mon fils aux États-Unis. Il y travaillait alors en tant que programmeur de logiciels et voulait me montrer de nouvelles technologies en matière de découpe laser.

Sur quel marché MPL est-elle active?

Nous fournissons une grande diversité de secteurs de clientèle, par exemple dans la branche automobile, l’industrie de la sécurité, l’industrie du bâtiment ou encore l’aéronautique. Notre siège est sis à Bloxwich, au cœur du Pays Noir anglais. Le berceau de la construction de machines. 90 pour cent de nos clients se trouvent dans un rayon de 100 kilomètres. Le marché est très concurrentiel. Au début, il y avait cinq entreprises qui proposaient des machines de découpe laser dans les environs. Aujourd’hui, elles sont plus de 100 et on en compte plus de 700 au Royaume-Uni. Face à la propension des clients à externaliser ces travaux, la demande en découpe laser n’a cessé d’augmenter.

Comment votre entreprise se démarque-t-elle de la concurrence?

Nous fabriquons des produits de qualité. Nous n’avons par exemple jamais reçu de réclamations concernant des défauts de surface sur les orifices de sortie du laser. Nous sommes en outre très flexibles. Nous acceptons des petites commandes comme des grandes, provenant de clients d’envergure mais aussi de clients moins expérimentés. Cela implique que nous aidons certaines fois nos clients lors de la conception et sommes aussi amenés à adapter des paramètres standard. La qualité signifie pour nous aussi une traçabilité infaillible des produits, ce qui est notamment primordial pour l’industrie de l’aéronautique. Nous livrons toujours dans les délais, sans exception. Par ailleurs, nos prix doivent bien évidemment rester compétitifs.

Qu’est-ce qui a motivé votre achat d’une machine de découpe laser CO 2 ByAutonom?

Notre ByAutonom de 6 kilowatts, livrée en janvier 2016, complète significativement notre installation de découpe laser à fibres optiques BySprint Fiber. En effet, dans certaines épaisseurs de tôle, l’acier est plus facile à usiner avec la ByAutonom qu’avec la BySprint Fiber. Un facteur décisif est aussi l’avantage économique que présente l’oxygène par rapport à l’azote. En revanche, le laser à fibres optiques offre un avantage en termes de vitesse dans le cas de l’acier inoxydable. La combinaison des deux machines renforce notre polyvalence.

Dans quelle mesure l’interface utilisateur de la ByAutonom est-elle importante?

Une interface intuitive et flexible permet à nos opérateurs de travailler de manière autonome et conscients de leurs responsabilités. Et si nécessaire, d’effectuer eux-mêmes les ajustements. Nous souhaitons donner à chacun de nos employés la possibilité de développer pleinement son potentiel. Un autre aspect important est que les deux machines de découpe laser présentent la même interface utilisateur. Cela facilite l’apprentissage qui gagne en efficacité. Plusieurs de nos collaborateurs experts en CAO ont aussi été formés sur le logiciel et peuvent ainsi remplacer au pied levé les opérateurs des machines. Parallèlement, nous avons également des opérateurs qui, grâce à leur expérience du logiciel Bystronic, ont pu passer au département CAO.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement séduit sur la ByAutonom?

La ByAutonom est pour plusieurs raisons une très bonne machine pour notre branche. L’interface utilisateur très ergonomique est facile à utiliser, ce qui simplifie le travail des opérateurs lorsqu’il s’agit de modifier des paramètres. La machine propose des fonctions innovantes telles que le changement automatisé entre diverses tailles de têtes de découpe. Dans son ensemble, la ByAutonom est une machine sûre et fiable. Elle permet d’usiner facilement des matériaux fins comme épais, de même que de grands nombres de pièces – tout en produisant infailliblement une pièce finale homogène.

Et que pensez-vous du partenariat avec Bystronic?

Bystronic est un très bon partenaire commercial. Les collaborateurs Bystronic prêtent la plus grande attention à la moindre requête, comme nous le faisons aussi vis-à-vis de nos propres clients. L’entreprise a des techniciens compétents prêts à intervenir si nécessaire le jour même ou le lendemain. A vrai dire, la plupart des problèmes peuvent être directement résolus en collaboration entre nos opérateurs et l’assistance en ligne 24 heures sur 24 de Bystronic. C’est très précieux, car nous travaillons nous-mêmes en continu. Nous faisons pleinement confiance dans l’assistance technique de Bystronic. Je peux dormir sur mes deux oreilles.

Colophon   |   Légal   |   Copyright © by Bystronic

 
top
This website uses cookies. Why?
Click here to learn more.